Figuig dans son cadre géologique

Le cadre géologique de l’oasis est celui du Haut Atlas oriental. Les dépôts sont constitués par des formations quaternaires : des cônes de déjection aux pieds des massifs, des travertins formant la corniche séparant la palmeraie de Figuig en deux ainsi que le soubassement de la plaine à l’aval, jusqu’aux reliefs et enfin des limons sur lesquels sont installées les palmeraies.
L’assiette de Figuig est essentiellement constituée par les accumulations détritiques fluvio-colluviales issues du démantèlement progressif des échines déchiquetées que constituent les crêtes calcaro-dolomitiques jurassiques des montagnes plissées atlasiques qui dominent les dépressions. Ces crêtes allongées et dont l'altitude relative ne dépasse pas quelques centaines de mètres se relaient autour de l'oasis dont l'accès est largement facilité par les nombreuses cluses constituant les larges cols (fej, ifjij) qui lui auraient même donné son